Top

Références

Documentation marketing et manuel du propriétaire

Difficile à trouver, le manuel du propriétaire est d’une aide précieuse quand il s’agit de vérifier la conformité d’un véhicule et de prendre connaissance des conseils de base du constructeur. Faites le tour des concentrations et des salons dont Retromobile.

Modèle Type de document Date de publication Langue Note
Tous manuel 1965 EN
Tous manuel 1966 EN
Tous brochure 1965 EN 1 / 2
Tous brochure 1966 EN 1
Tous brochure 1967 EN 1
Tous brochure 1968 EN 1 / 3
Tous brochure 1969 EN 1
Tous brochure 1970 EN 1
Tous brochure 1971 EN 1
Tous brochure 1972 EN 1
Tous brochure 1973 EN 1
Tous brochure 1974 EN 1
Tous brochure 1975 EN
Tous brochure 1976 EN
Cadillac Eldorado 1968-1976 article 2002 FR 4

(1) Classeur de plusieurs brochures (2) Une version de meilleure qualité avec des pliages visibles + une version de moins bonne qualité sans pliages visibles (3) Une version haute résolution avec des problèmes de coupe + une version basse résolution sans problèmes de coupe (4) Magazine Rétroviseur 

Kits d’information sur les véhicules fournis par le GM Heritage Center

Ces kits en anglais contiennent les spécifications de base, la disponibilité des équipements et des informations pour le propriétaire et l’entretien. Dernière mise à jour : 05 août 2013.

Cadillac 1965 Téléchargement
Cadillac 1966 Téléchargement
Cadillac 1967 Téléchargement
Cadillac 1968 Téléchargement
Cadillac 1969 Téléchargement
Cadillac 1970 Téléchargement
Cadillac 1971 Téléchargement
Cadillac 1972 Téléchargement
Cadillac 1973 Téléchargement
Cadillac 1974 Téléchargement
Cadillac 1975 Téléchargement
Cadillac 1976 Téléchargement

Recommandations pour l’achat d’une Cadillac Convertible

A l’extérieur — Vérifiez l’état de la carrosserie ainsi que la présence de toutes les décorations. La corrosion est perforante dans les passages de roues et les bas de caisse. Sont également sensibles l’échappement et le réservoir de carburant. Les volets amovibles des roues arrière présents sur les versions les plus anciennes sont souvent grippés. Soulevez les joints du pare-brise pour voir si la peinture n’a pas été refaite dans le but de camoufler d’éventuelles traces d’accident. Vérifiez également la bonne jointure des éléments démontables, coffre, capot, portières, ailes… Contrôlez l’état des roues et des pneumatiques. Bannissez systématiquement les voitures dont les pneus présentent une usure asymétrique. Actionnez plusieurs fois le mécanisme de la capote électrique et vérifiez minutieusement son aspect.

A l’intérieur — Soulevez les tapis de sol pour déceler d’éventuelles traces d’oxydation. La rouille est très souvent présente sous l’assise de la banquette arrière. Un webmaster américain rapporte qu’il n’existe que deux types d’Eldorado Convertible : celles dont le plancher est rouillé et celles dont le plancher rouillé n’a pas encore été mis à jour. Jetez également un coup d’œil aux caoutchoucs qui recouvrent les pédales. Très usés, ils révèlent un kilométrage important. Contrôlez le fonctionnement de tous les accessoires, toujours délicats et ruineux à réparer. Les platines de commandes et les interrupteurs d’avant 1970 sont difficiles à trouver. Les éléments en plastique ne se retrouvent pas.

Sous le capot — Le moteur est robuste hormis une tendance marquée à la surchauffe en cas de mauvaise purge du circuit de refroidissement. Vérifiez les niveaux (moteur, boîte de vitesse automatique, liquide de frein). Retirez le bouchon de remplissage d’huile moteur pour vérifier l’absence de mayonnaise. Assurez-vous que les durits ne présentent pas de traces de fuite. Pour les versions à injection, l’état des durits d’essence est primoridal pour éviter l’incendie. Sachez qu’un moteur fraîchement nettoyé peut avoir quelque chose à cacher. Contrôlez l’état des faisceaux électriques. Les connecteurs électriques apprécieront un nettoyage et leur remontage avec de la graisse spéciale pour contacts. Mettez ensuite le moteur en route et essayez de déceler la présence de bruits suspects. L’usure de la triple chaîne de distribution se détecte à l’oreille au ralenti et son remplacement doit avoir lieu environ tous les 100.000 km. Penchez-vous sous le moteur pour vérifier l’absence de fuites. Prêtez également attention au ralenti qui doit être régulier. Contrôlez la couleur des fumées à l’échappement : trop blanches, elles signalent un joint de culasse défectueux, trop noires, une mauvaise carburation, trop bleues, de l’huile brûlée dans les cylindres (segmentation à refaire). La chaîne de transmission moteur boîte ainsi que les pignons de renvoi du convertisseur des versions à traction avant peuvent exiger un remplacement long et coûteux. La boîte de vitesses Hydramatic réclame surtout de l’huile et une crépine propre. Côté pont, la tôle de protection a tendance à endommager les soufflets de transmission, surtout avec des silentblocs moteur affaissés.

Sur la route — La suspension arrière pneumatique est souvent défectueuse. Surveillez les jeux dans le train avant et l’usure des roulements. Les pièces d’usure sont chères mais toujours disponibles auprès des équipementiers indépendants. Le compresseur d’origine assurant la correction d’assiette arrière et qui fonctionne avec la dépression du moteur est quelquefois remplacé par un compresseur électrique. Vérifiez la bonne tenue de cap de la voiture en lâchant le volant. Testez également les freins et bannissez sans remords tout véhicule ne s’arrêtant pas en ligne. Assurez-vous enfin que les vitesses passent correctement et que la climatisation automatique ainsi que le régulateur de vitesse fonctionnent.

Un webmaster américain rapporte qu’il n’existe que deux types d’Eldorado Convertible : celles dont le plancher est rouillé et celles dont le plancher rouillé n’a pas encore été mis à jour.

Une portière d’Eldorado Convertible 1976 bien entamée par la rouille. Restauration coûteuse à envisager pour un travail bien fait.