Top

Vos Chrysler

Envoyez des photographies de votre Chrysler Le Baron, Stratus, Sebring ou 200 accompagnées d’un court commentaire indiquant sa localisation en France ou à l’étranger afin qu’elle apparaisse dans cette galerie.

vos-chrysler-carte

Cliquez sur l’une des régions
de France métropolitaine
ou sur l’une des localisations ci-dessous
pour afficher les Chrysler
qui y sont recensées.

Dom-Tom (0)

Belgique (4)

Alsace

Aquitaine

Carole et Benoît

Leur cabriolet Stratus est un modèle de novembre 1996 avec moteur V6 2,5 litres et boîte automatique, acquis en mars 2004 alors qu’il totalisait 70.000 km. Sa consommation est raisonnable avec une moyenne de 9,5 litres/100 sans souci particulier d’économie. Ils possèdent également un Voyager TD SE Luxe de 1999 dont ils sont tout autant satisfaits. Leur écrire.

Loïc

Loïc a acquis son cabriolet Le Baron 2,5 litres Turbo en 2003. Avec l’aide de son ami Stéphane, il l’a remis aux normes US : bandeau d’éclairage rouge à l’arrière, feux latéraux, feux de position dans les clignotants, optiques de phare. Lui écrire.

Auvergne

Basse Normandie

Géo

Son cabriolet Le Baron GTC a été fabriqué en 1995 aux États-Unis à Newark (New Jersey) pour le Canada. La première propriétaire était canadienne. Il a été vendu à un suisse qui l’a revendu en 2000 à notre vendeuse d’Annemasse. Il s’agit donc d’une quatrième main. Il totalise 65.000 km (juillet 2009) et n’a pas de livret d’entretien, seulement la notice en français. Lui écrire.

Bourgogne

Xavier

Xavier possède un coupé Le Baron mis en circulation en novembre 1990 et équipé du moteur 2,5 litres Turbo de 146 chevaux accouplé à une boîte automatique. Détail amusant : la carte grise la présente comme une Talbot. Sur la portière est collée l’inscription « Made in USA for Export ». L’équipement comprend la climatisation, l’ordinateur de bord, le siège conducteur électrique et les vitres électriques.

Xavier a possédé un cabriolet le Baron 2,5 litres sans Turbo de 1988 importé d’Allemagne. Pas de climatisation mais des vitres, une capote et un siège conducteur électriques. Xavier avait effectué quelques travaux de remise en état : traitement antirouille, changement du rétroviseur droit, remise en état des moteurs de vitres et de capote, du régulateur de vitesses, etc. Lui écrire.

Bretagne

Liliane

Liliane vient d’acquérir ce rutilant cabriolet Le Baron (juillet 2007). Lui écrire.

Stéphane

Voici ma Le Baron 2,5 litres Turbo MFI de 1989 avec boîte automatique en version Premium. Elle totalise 130.000 km (décembre 2006). Cela fait deux ans que je la possède. Elle a subi quelques modifications mécaniques (échangeur air/air et ajustement de la pression du Turbo sont les plus significatives) — Sa jeunesse. Elle est arrivée à Brest en 1989. Puis elle a été vendue à un préfet du 93 (je crois), quatre ans plus tard. Ensuite, elle est passée par des enchères et a passé beaucoup de temps en bordure de route chez un revendeur qui voulait s’en débarrasser. Et un jour, nos regards se sont croisés. Mon rêve de gamin est devenu réalité. J’avais trouvé ma Le Baron, à mon budget — Notre histoire. Trois mois après l’achat, j’ai eu un peu de galère (joint de culasse, SMEC, durit d’huile Turbo et direction, et beaucoup de faux contacts dus à l’usure et aux raccordements de l’alarme de l’ancien propriétaire). J’ai donc stoppé la miss pendant six mois et j’ai travaillé dessus. Le plus terrible était tout un été avec la « Baronne » dans le garage, à côté de son moteur. Mais bon. Nous avons rattrapé le temps perdu depuis, décapoté, même sous la pluie ! C’est vous dire dans quel état de manque j’étais. Je roule tous les jours avec. Elle a remplacé la Mégane. Le cœur est plus fort que le porte-monnaie. Le plus génial dans cette histoire est que je n’avais jamais démonté un moteur auparavant. Je sais comment tout cela fonctionne, mais la pratique ! Alors armé de mon Haynes et du site notamment, j’ai pu arriver à bout de toutes ces réparations. Et aujourd’hui, tout marche ! La passion fait des miracles. Lui écrire.

Centre

Jean-Pierre

Le dernier caprice de Jean-Pierre, un cabriolet Le Baron V6 3 litres de 1992 avec boîte de vitesses mécanique. Jean-Pierre ne croise jamais de Le Baron en Touraine. Contrairement aux petits cabriolets récents, un cabriolet Le Baron permet de promener sa famille, ses amis et de mettre des bagages dans le coffre. Lui écrire.

Laurent

Son cabriolet Stratus est doté du moteur V6 de 2,5 litres développant 163 chevaux et de la boîte de vitesses Autostick. Sa date de première mise en circulation est le 10 juillet 1998 et il totalise à ce jour 73.000 km (octobre 2006). Laurent avoue que c’est un vrai plaisir de rouler en famille les cheveux au vent dans une voiture, certe pas unique, mais qui ne se trouve pas à tous les coins de rue ! Lui écrire.

Philippe

Son cabriolet est un modèle d’avril 1989 avec moteur quatre cylindres 2,5 litres sans Turbo de 97 chevaux et boîte manuelle. La peinture a été partiellement refaite. Toutes les options fonctionnent (climatisation, cruise control, etc), la sellerie est en cuir et la capote en très bon état. Philippe apprécie la marque Chrysler. Il a possédé jusqu’à l’année dernière un Voyager essence acquis en 1991 et conduit maintenant un autre Voyager TD de 1998 dont il est tout autant satisfait. Lui écrire.

Champagne – Ardenne

Éric

Éric habite à Moeslains en Champagne-Ardenne. Il possède depuis le 5 juillet 2008 cette Chrysler Le Baron cabriolet V6 3 litres avec boîte de vitesses automatique du 08 mars 1990 qui totalise 85.500 km à ce jour (octobre 2008). Il pense la garder un an pour se faire plaisir puis la revendre pour acheter une Stratus (échange possible). Son souhait est de monter tout doucement dans la gamme Chrysler… cabriolet uniquement !!! Lui écrire.

Éric

Éric possède un cabriolet Le Baron 2,2 litres Turbo GTC en version US au kilométrage incertain (compteur bloqué à 105.460 miles). Naissance en Floride le 11/02/1989 à Lake Park chez North Palm Chrysler Plymouth, jeunesse à Boca Raton en Floride, débarquement en France par Anvers en 1994, adolescence à Aix en Provence jusqu’en 2001 (peinture et capote refaites) puis arrivée en Champagne en avril 2001 où il a coulé des jours tranquilles auprès d’un propriétaire qui ne s’en servait que l’été, passant le reste de l’année décapoté dans son garage. Éric l’a acquis le 9 février 2007 sur un coup de cœur avec son épouse. Ils rêvaient d’un cabriolet pour écumer toutes les superbes petites routes de la Champagne et des Ardennes. Lui écrire.

Corse

Franche Comté

Haute Normandie

Ile de France

Alexandre

Alexandre possède un cabriolet Le Baron vert avec intérieur cuir crème de septembre 1992. Arrivé des Etats-Unis via Nice, ce modèle est très rare en France car il allie moteur V6 et boîte manuelle. Sa mécanique et son état sont impeccables, la capote est neuve. Son seul défaut ? Sans doute plus de 20 litres aux 100 ! Alexandre propose la location de son cabriolet pour vos événements (mariage, etc.). Lui écrire.

Grégory

Grégory possède depuis deux ans ce coupé Le Baron de 1989, équipé du moteur 2.5 litres turbo et d’une boîte de vitesses manuelle qui totalise actuellement 119.000 km (mai 2005). Il est équipé de la climatisation, du régulateur de vitesse, du siège conducteur électrique, d’une antenne radio électrique, d’un ordinateur de bord… C’est une voiture qu’il adore (regrettant tout de même qu’elle n’ait pas de boîte automatique). Il s’en sert pour les loisirs et pour participer à des concentrations de voitures américaines. Lui écrire.

Guillaume

Guillaume nous présente son cabriolet Le Baron 1985 importé des USA et doté d’un moteur Turbo, d’une boîte automatique et d’un tableau de bord à affichage digital. Lui écrire.

Jean-Luc et Anthony

Ils nous présentent ce coupé Le Baron de 1989 avec moteur 2,5 litres Turbo de 152 chevaux et boîte manuelle. Acquis par Jean-Luc en 1994, il tourne à merveille avec ses 207.000 km au compteur. Il est équipé de la climatisation, du siège conducteur et des rétroviseurs électriques, de l’ordinateur de bord, de la fermeture centralisée, de l’intérieur velours et d’un bandeau arrière. Leur écrire.

Jean-Pierre

Jean-Pierre roule dans un coupé le Baron V6 de 1992 dont le compteur totalise 110.000 km (septembre 2003). Toujours entretenu chez Chrysler, il est en parfait état. Lui écrire.

Laurent

Après avoir possédé un cabriolet Le Baron V6 3 litres boîte mécanique et un cabriolet Stratus 2 litres boîte mécanique, Laurent a acquis en juillet 2009 ce cabriolet Sebring V6 2.7 litres boîte automatique qui totalise à ce jour 30.500 km (juillet 2009). Laurent apprécie la souplesse et la puissance du moteur six cylindres, le grand confort d’utilisation, la tenue de route et l’esthétique générale. Laurent est l’un des organisateurs de la concentration annuelle en France des Le Baron, Stratus et Sebring. Lui écrire.

Pascal

Pascal a acquis son cabriolet Stratus 2 litres LX en mai 2004 avec 53.500 km au compteur. Il totalise maintenant 80.000 km (mai 2008). Pascal apprécie son équipement pléthorique, son confort général ainsi que son comportement routier. Lui écrire.

Valéry

Modèle 1991 importé des USA. Pas de cuir, tableau de bord « cheap », pas d’ordinateur, pas de jantes alu, pas de boussole… mais un bandeau arrière, un airbag conducteur et donc une certaine originalité ! Lui écrire.

Xavier

Xavier conduit une Le Baron Convertible de 1989 avec moteur 2,5 litres Turbo et boîte manuelle en finition Premium comprenant la sellerie cuir et l’ordinateur de bord. Elle a été importée neuve des Etats-Unis en Belgique puis revendue à son précédent propriétaire en France voici deux ans. Lui écrire.

Languedoc – Roussillon

Eric

Eric possède un cabriolet Le Baron 2,5 litres de janvier 1990. Lui écrire.

Limousin

Lorraine

Alain

Alain possède un cabriolet 2,2 litres turbo de 1986. Lui écrire.

Françoise et Mario

Ils nous présentent leur cabriolet 2,5 litres de 1989 « made in USA » équipé d’une boîte manuelle 5 vitesses, d’une sellerie cuir bordeaux, d’un airbag, d’un ordinateur de bord et d’une galerie sur le coffre. Acheté en 2001 en Allemagne, il a bénéficié d’un bon nettoyage, d’une nouvelle capote et de quatre jantes Ronald chaussées de pneus 205/65/15. Le rêve américain pour le budget d’une petite européenne. En semaine, ils roulent à bord d’un Voyager XLE V6 3,3 litres de 1993. Ils recherchent des amateurs en Alsace-Lorraine. Leur écrire.

LB57

LB57 possède un cabriolet 2,2 litres turbo sans intercooler avec boîte de vitesses automatique de 1989, en provenance de la Corse. Future peinture rouge prévue pour octobre 2009. Lui écrire.

Midi – Pyrénées

Jérôme

Il s’agit d’un cabriolet 1988 de provenance californienne. Il est équipé du 4 cylindres 2,2 litres avec boîte automatique. Il est de couleur bordeaux avec capote blanche et intérieur cuir bordeaux. Jérôme en est l’heureux propriétaire depuis 1994 et il a toujours autant de plaisir à l’utiliser. Lui écrire.

Nord – Pas de Calais

Béa et Eric

Originaires du Pas de Calais, Béa et Eric nous envoient une photographie de leur cabriolet Chrysler Le Baron 3 litres de 1990 et recherchent des contacts dans le Nord. Leur écrire.

Laurent

Laurent possède un cabriolet Sebring 2.7L V6 LX BVA avec Autostick de 2003. Lui écrire.

Maxime

Maxime possède un cabriolet Le Baron 2,5 litres Turbo de fin 1989 avec boîte manuelle ayant parcouru 150.000 km. Lui écrire.

Pays de la Loire

Jérémy

Jérémy possède un coupé Le Baron GTC 2,2 litres Turbo de 1990 qu’il trouve confortable et agréable à conduire. Lui écrire.

Picardie

Richard

Richard a acheté en 2005 ce cabriolet Le Baron 2,5 litres de 1989. Il réside dans l’Aisne et cherche à rencontrer d’autres possesseurs de Le Baron dans sa région. Lui écrire.

Poitou – Charentes

Provence – Alpes Côte d’Azur

Denis

Son cabriolet Stratus de couleur blanc nacré et originaire de Floride est doté d’un moteur quatre cylindres de 2,4 litres avec boîte de vitesses automatique. L’éclairage est d’origine (clignotants rapides, feux arrière rouges, etc.). Lui écrire.

Henry

Pas de commentaire transmis. Lui écrire.

Mireille et Jack

Mireille et Jack possèdent un cabriolet Le Baron depuis 1997 pour leur plus grande satisfaction. Acheté à un particulier à Monaco, c’est un modèle US qu’il a fallu faire homologuer par le service des mines. Une aventure ! Ils essayent de « l’économiser » pour faire durer cette voiture d’exception. Une vraie passion puisqu’un coupé V6 3 litres avec boîte automatique a rejoint le cabriolet. Mireille s’en sert pour travailler malgré une consommation qu’elle trouve élevée. IIs profitent du beau temps de la Côte d’Azur et sont contents de faire partie du cercle des propriétaires de Le Baron. Leur écrire.

Laurent

Son cabriolet « Made in USA » est de l’année 1989 et a été importé en France cette même année. Sa motorisation est un quatre cylindres 2,5 litres EFI sans Turbo accouplé à une boîte automatique à quatre rapports. Il est équipé de la climatisation, de la direction assistée, de l’airbag conducteur, de l’ordinateur de bord, du cruise-control, de la fermeture centralisée et des rétroviseurs et vitres électriques. Acquis en juin 2001, Laurent vient de lui offrir une rénovation en carrosserie et peinture. Lui écrire.

Rhône – Alpes

André

Ce cabriolet de 1993 totalise seulement 65.000 km (août 2006). Il est équipé d’une boîte de vitesses automatique, d’un airbag conducteur, de l’ABS, d’un intérieur en cuir fauve et de jantes spéciales de PT Cruiser. André espère qu’il fera autant de kilomètres que celui acheté en 1992 (231.000 km). Il en est à sa troisième Le Baron. Celui-ci est le deuxième cabriolet après un coupé 2.2 litres Turbo de 1990.

Voici la quatrième Le Baron d’André ! C’est un cabriolet Le Baron LX de 1994 fabriqué aux US totalisant à ce jour (28 juin 2012) 54.000 miles (86.000 km). Boîte de vitesses automatique, double airbag, ABS, radio Infinity, sièges en cuir… Il vient tenir compagnie (pour l’instant) à son petit frère le cabriolet de 1993 présenté ci-dessus. Lui écrire.

Élizabeth et Michel

Après avoir cédé leur cabriolet Stratus à Laurent Bourgeois en décembre 2005, Élizabeth et Michel ont acquis un cabriolet Sebring V6 avec boîte automatique séquentielle. Ce véhicule est de septembre 2004 et affichait lors de l’achat 8.000 km au compteur. Il en affiche aujourd’hui 20.000 (février 2007). Élisabeth et Michel apprécient cette voiture qui est fiable et agréable à conduire. Son équipement est comparable à celui de la Stratus, les sièges chauffants en plus. Ce véhicule utilisé régulièrement leur apporte plaisir et satisfaction.

Gabie et Guy

Gabie et Guy ont acquis le cabriolet Le Baron de Laurent Bourgeois en octobre 2005. Il totalise à ce jour 62.000 km (janvier 2006). Ce modèle fabriqué en Autriche pour l’Europe est équipé d’un moteur V6 3 litres et d’une très rare boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Ils apprécient tous les deux l’agrément du moteur, le confort général, la sellerie cuir et ils aiment sillonner les petites routes de l’Ardèche, leur région d’adoption. Leur écrire.

Greg

Greg a acquis son coupé Le Baron 91 modèle 92 en mai 2000. Il est équipé d’un moteur V6 3 litres avec une boîte automatique. Il a parcouru à ce jour 128.0000 km, est en parfait état et a tous les équipements : cuir fauve, climatisation, ordinateur de bord, cruise control, vitres électriques, siège conducteur électrique, boussole, verrouillage des portières passés les 20 km/h mais pas d’ABS ni d’airbag. Il recherche des passionés dans le Rhône. Lui écrire.

Hubert

Hubert est tout simplement très content de son cabriolet V6 3 litres LX acquis en août 2002. Lui écrire.

Jean

Jean a toujours désiré avoir une voiture décapotable et lorsqu’un ami lui a parlé d’une certaine « Le Baron », il s’est lancé sur Internet et sur ce site a trouvé cette magnifique voiture qu’il a acheté dès qu’il l’a vue. Il s’agit d’un cabriolet GTC avec moteur injection Turbo de 2,5 litres et boîte mécanique. Jean aimerait rencontrer des propriétaires de telles voitures pour pouvoir parler astuces ou mécanique, si possible dans la région de la Haute-Savoie. Lui écrire.

Dom – Tom

Belgique

Cédric

Après deux Saratoga, Cédric a acquis cette Le Baron 2,5 litres totalisant 45.000 km et parfaitement entretenue pour 1900 Euros. L’auto était comme neuve et Cédric en est immédiatement tombé amoureux. Cédric l’a équipé GPL car il parcourt 150 km par jour. Cette Le Baron a été construite aux États-Unis pour l’export et a pour spécificité d’arborer un toit en vinyl d’origine qui lui donne des faux-airs de cabriolet. Cédric a depuis roulé 25.000 km (avril 2004). Le moteur fonctionne parfaitement au gaz. Sa dernière Saratoga dotée du même moteur était également équipée GPL et Cédric n’a jamais rencontré d’ennuis. VIN : 1C3BJ51K0KG116722. Lui écrire.

Christian

Christian a acquis en Belgique son cabriolet Le Baron 2,5 litres EFI avec boîte manuelle de 1989. Son compteur totalise 207.000 km (octobre 2003). La peinture blanche est très belle et la sellerie cuir fauve tout à fait correcte. Les courroies sont neuves et les points de rouille ont été traités. Originaire du département de la Loire (France), Christian prévoit de l’immatriculer dans l’hexagone courant 2004.

Joël

Pas de commentaire transmis. Lui écrire.

Paul

Paul possède un cabriolet Le Baron depuis 2003 avec un compteur qui totalise 140.000 km (août 2006) ainsi qu’un coupé Le Baron depuis 2005 dont la boîte de vitesses est à refaire. Lui écrire.